Correcteur de coma et défiltrageimage056

Les correcteurs de coma sont calculés pour corriger l'image à une certaine distance du capteur, habituellement au standard de 55 mm. Mais quand on défiltre un appareil photo, on modifie la distance optique et la bague d'adaptation du correcteur vers la monture de l'appareil photo n'est peut être plus adaptée.

Les correcteurs de coma servent - comme leur nom l'indiquent - à corriger le défaut de coma inévitable sur les réflecteurs de type Newton. Ils sont normalement conçus pour une distance idéale au capteur avec une certaine tolérance. Cette distance est en pratique celle d'un appareil photo standard, c'est à dire non défiltré et équipé d'une bague T2 elle aussi standard : on arrive ainsi à 55 mm.

Mais le défiltrage de l'appareil photo modifie un peu la longueur du chemin optique et au final, un appareil non défilré qui donnait de bonnes images avec un correcteur de comma peut se révéler plus mauvais après le défiltrage. On met souvent cette dégradation du signal sur le chromatisme des infra-rouges, ce qui est vrai, mais rarement sur le réglage du correcteur de coma. Heureusement, les bagues T2 sont disponibles en diverses épaisseurs.

Ce qui suit permet de choisir la bague T2 la plus adaptée à son matériel.

Evidemment, il sera souvent difficile de trouver une bague dont l'épaisseur est exactement l'épaisseur préconisée dans les tableaux ci-dessous. Pas besoin d'une précision ultime ! Quelque 1/10e de mm d'écart sont tout à fait acceptables. Pour atteindre l'épaisseur la plus proche, il suffit d'insérer des cales de réglage (achetées toutes faites ou fabriquées dans une feuille de plastique dur ou de métal). On trouve des cales M48 de 0.5, 1.0 et 1.5 mm d'épaisseur chez Telescope Express. Baader vend aussi des cales M42 en Delrin dont l'épaisseur varie entre 0.6 et 1.4 mm.

Dans tous les cas, les valeurs indiquées dans les tableaux qui suivent sont indicatives et doivent être affinées avec votre propre matériel car les lentilles et miroirs ne sont jamais tout à fait les mêmes d'un correcteur et d'un télescope à l'autre.

Correcteur Baader Multi Purpose Coma Corrector (MPCC)mpcc-baader

La distance est de 55 mm +/- 1 mm par rapport au plan de référence du MPCC qui est la butée du pas de vis M42 (et non celle du collier M49). La tolérance est faible et l'épaisseur des filtres qu'on retire ou qu'on remplace joue son rôle de même que l'épaisseur de la bague T2 qu'on installe.

Tirage requis pour MPCC

Le MPCC Baader est vendu avec un collier (stop collar) qui, selon la documentation doit être mis pour la photo et retiré avec les dobsons. Si d'habitude le collier est fin et ne change pas la distance au capteur, certains MPCC sont vendus avec un collier épais (il fait un peu plus de 5 mm) qui recule de 2,3 mm le MPCC. Cette surépaisseur doit être prise en compte mais je n'en parlerais pas plus ici car ce type de collier épais semble très rare (à part le mien, je n'en connais pas d'autre...).

mpcc-bagues

Correcteur Astro-Tech

Le correcteur de champ AstroTech est bien plus tolérant et doit être installé à 57 mm +/-4 mm. Il n'a pas de collier de blocage.

Correcteur Lumicon

Ce correcteur doit se situer à 97 mm du plan du capteur. On est largement au-delà de l'épaisseur des bagues T2 et un tube allonge est nécessaire. La variété des longueurs proposées, par exemple chez Pierro Astro, permet de s'adapter précisément à la distance requise.

Correcteur Televue Paracorr

Ce correcteur doit se situer approximativement à 55 mm du plan du capteur. Aucune tolérance n'est indiquée, on peut retenir les mêmes tolérances que Baader, c'est-à-dire +/- 1 mm.

Mise à jour du 05/01/2015 : il semble que ce correcteur donne de meilleurs résultats avec 57.5 mm +/- 0.5 mm pour une focale de 1000 mm.

Correcteur GPU 4 lentilles (aussi vendu par Skywatcher et par Telescope Express)

Ce correcteur a été développé par l'opticien hongrois Pal Gyulai. Il contient 4 lentilles et corrige nettement mieux que les correcteurs à 2 lentilles comme le MPCC. Il est commercialisé sous la marque GPU, Telescope Service ou Skywatcher à un prix abordable chez Pierro Astro, Telescope Express et Teleskop Austria (entre 200 et 250 EUR au moment où cet article a été écrit). Il est optimisé pour des réflecteurs de 4 à 5 d'ouverture. Il a été testé par Frédéric Jabet (Chonum) dans le n° 64 d'Astrosurf Magazine.

Attention, ce correcteur nécessite une bague M48 et non une bague T2 (M42) pour le fixer sur l'appareil photo ou la caméra CCD.

koma-corrector-gyulai

La distance nécessaire pour le faire fonctionner à son optimum dépend de la focale de l'instrument ainsi que des filtres du boitier, selon le tableau ci-dessous :

Tableau des tirages pour Correcteur de Coma 4 lentilles

En gras, les valeurs définies par le fabricant, en italiques, les valeurs interpolées.

Vous êtes ici : Tutoriels Matériel Correcteur de coma et défiltrage
Astrométéo à Saint-Martin-du-Bec